Mise en œuvre de WinCaml pour tp-algo

Les partitions reconnues par tpalgo apparaissent sous forme d’icônes sur le bureau (partitions de disques internes ou de périphériques externes amovibles...).
Chacune se monte par double-clic sur son icône.

- Monter ainsi la partition sur laquelle est enregistrée l’archive WinCaml5_tpalgo.tar.gz
- Décompresser ensuite (pour la première utilisation de WinCaml!) l’archive WinCaml5_tpalgo.tar.gz (clic droit sur l’icône et menu contextuel "Extraire ici").

Dans le cas de partitions ext2, ext3, ext4 c’est tout ce qu’il y a à faire.
Mais les partitions NTFS ne paraissent pas montées correctement: on ne peut pas lancer WinCaml par double-clic.
Continuer alors comme suit:

- Entrer dans une fenêtre de terminal la commande: mount | grep sd
La réponse devrait commencer par: /dev/sdxN on /media/REP, où x représente une lettre (a, b, c...), N un entier naturel, et REP le nom de l’icône.
- Démonter alors la partition (clic droit sur l’icône et menu contextuel)
- Passer en mode super-utilisateur (root) en entrant dans le terminal la commande: su
Un mot de passe est demandé.
- Entrer le mot de passe: tpalgo
- Entrer successivement les 2 lignes:
mkdir /media/REP
mount -tntfs /dev/sdxN /media/REP
(en remplaçant x et N par la lettre et l’entier qu’ils représentent, et dans les 2 lignes REP par le nom de l’icône)
- Double-cliquer sur l’icône du bureau dont le nom est donné par REP pour ouvrir la fenêtre de la partition contenant WinCaml.

WinCaml devrait maintenant pouvoir être lancé par double-clic.

Remarque:
La décompression de l’archive WinCaml5_tpalgo.tar.gz doit être faite sous Linux si on veut être sûr de préserver les liens symboliques qu’elle contient.